FOMU FR

Menu

The Sochi Project - An atlas of war and tourism in the Caucasus - Rob Hornstra en Arnold Van Bruggen

Exposition
25.10.2013 - 02.03.2014
Archive
The Sochi Project - An atlas of war and tourism in the Caucasus - Rob Hornstra en Arnold Van Bruggen
The Sochi Project - An atlas of war and tourism in the Caucasus - Rob Hornstra en Arnold Van Bruggen
25.10.2013 - 02.03.2014

Le photographe Rob Hornstra (NL, °1975) et le journaliste Arnold van Bruggen (NL, °1979) ont démarré un projet titanesque en 2009. Ils se sont rendus pour la première fois dans la ville de Sotchi au sud de la Russie pour y réaliser un documentaire. En 2014, Sotchi servira de toile de fond subtropicale aux Jeux olympiques d'hiver. Aujourd'hui, cinq ans et onze voyages plus tard, The Sochi Project recouvre toute la région explosive qui entoure cette petite ville. De l'Abkhazie, petit pays méconnu et dissident situé au sud de Sotchi, aux tristement célèbres républiques autonomes de Tchétchénie et du Daguestan, de l'autre côté des montagnes. C'est une région riche en contrastes, qui se caractérise par la pauvreté, le séparatisme, le terrorisme, le tourisme balnéaire bon marché et les prochains Jeux olympiques, les plus chers de l'histoire.

« La famille olympique va se sentir comme chez elle à Sotchi. », dixit le président russe, Vladimir Poutine, qui s'est pour une fois exprimé en anglais. La machine de propagande fait en tout cas tout pour. Toute la région s'est rapidement transformée en paradis des sports d'hiver. La question est de savoir si les journalistes qui vont y élire domicile en grand nombre pendant les Jeux auront également accès à la région qui entoure Sotchi. Hornstra et van Bruggen ont essayé de devancer cette jolie façade.

Le but de ce projet de slow journalism est d'informer le public le plus large possible sur cette région tumultueuse qui accueillera les Jeux olympiques d'hiver de 2014. Les 634 donateurs privés ont rendu le financement possible.

Après des refus de carte de presse, des postes frontière fermés, des forces de l'ordre souvent trop zélées et quelques passages en cellule, The Sochi Project a finalement pu être bouclé. Des thèmes comme la corruption, la violence, le terrorisme et le tourisme constituent le fil rouge des différentes sections géographiques : Sotchi, l'Abkhazie et le Caucase du Nord.

L'exposition An Atlas of War and Tourism in the Caucasus est également présentée au DePaul University Art Museum de Chicago. Le Winzavod Museum for Contemporary Art de Moscou a annulé l'exposition une semaine avant son ouverture. L'ambassade de Russie leur avait préalablement retiré leur visa de presse.

www.thesochiproject.org

Curateur : Joachim Naudts

Avec nos remerciements à Flatland Gallery et Kummer & Herrman