FOMU FR

Diana Markosian

Exposition
01.04.2022 - 28.08.2022
A voire

Santa Barbara

Markosian America 001
Diana Markosian, The Arrival, 2019 from the series Santa Barbara © Diana Markosian / Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
12 Markosian Mom by the Pool
Diana Markosian, Mom by the Pool, 2019 from the series Santa Barbara © Diana Markosian / Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
Markosian America 016
Diana Markosian, The Pink Robe, 2019 from the series Santa Barbara © Diana Markosian / Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris

Le FOMU présente la première européenne de l’exposition Santa Barbara par Diana Markosian (Moscou, 1989). Selon une approche innovante et très émouvante, Diana Markosian raconte l’histoire de sa famille et de son départ pour l’Amérique. Au moyen de films, de photos et d’images d’archives, l’artiste explore l’immense sacrifice consenti par sa mère en quête du rêve américain.

Après l’effondrement de l’Union soviétique, la famille de Diana Markosian sombre dans la pauvreté du jour au lendemain. À la même époque, le feuilleton Santa Barbara, premier programme télévisé étranger diffusé sur le territoire, ouvre une fenêtre sur un monde nouveau. La mère de Diana Markosian décide d’abandonner son pays et de s’installer aux États-Unis, en quête d’une vie meilleure pour elle et pour ses deux enfants. 

À travers cette exposition, Diana Markosian tente de comprendre la décision de sa mère. L’artiste a rédigé un script aux côtés de la scénariste originale du soap opera et choisi des acteurs pour jouer le rôle des membres de sa famille lors de leur départ et de leur arrivée en Amérique. L’exposition Santa Barbara de Diana Markosian est un singulier mélange entre la vision idéalisée de l’Amérique et la réalité vécue par les immigrants. Mêlant souvenirs et imagination, l’artiste repousse les limites de la photographie documentaire de façon très inspirante. 

Diana Markosian est une artiste américaine d’origine arménienne. Dans les histoires qu’elle raconte au travers de la photographie et de la vidéo, elle adopte une approche intime et fournit une œuvre à la fois conceptuelle et documentaire. Ses projets l’ont menée dans les coins les plus reculés du monde et ont été présentés dans Vanity Fair, The New Yorker et Vogue Magazine.

L’exposition Santa Barbara de Diana Markosian a tout d’abord été présentée au San Francisco Museum of Modern Art, puis à l’International Center of Photography (New York), en collaboration avec le FOMU (Anvers) et la galerie Les Filles du Calvaire (Paris).

Publié aux éditions Aperture, le livre Santa Barbara est en vente à la boutique du FOMU.

Achetez votre billet