FOMU FR

Alexey Shlyk & Ben Van den Berghe

Exposition
01.04.2022 - 29.05.2022
A voire

Backspace

Backspace communicationweb
The Lobby, 2022 © Alexey Shlyk - Ben Van den Berghe

Dans le quotidien d'Alexey Shlyk & Ben Van den Berghe, le jeu vif et captivant entre images photographiques et espace architectural occupe une place centrale. Ils associent images récentes et documentations antérieures afin de recomposer des installations globales très différentes. Ils plongent le visiteur dans des environnements qui intriguent et désorientent. Pour ce faire, ils ont recours aux technologies d'images analogiques et numériques, ce qui estompe les frontières entre les univers physiques et virtuels. Par conséquent, la relation complexe entre l'humain et la technologie est un thème récurrent de leur travail.

L'an dernier, Shlyk & Van den Berghe ont développé, en collaboration avec Atelier Oh, un système modulaire pour assembler des maquettes de façon rapide et intuitive, les adapter aux images, les démonter puis les repenser. Cette méthode de travail nourrit leurs recherches sur la relation entre l'image et l'espace. Leurs expériences photographiques et architecturales dans les maquettes sont enregistrées sur pellicule, qui à leur tour sont retravaillées et utilisées dans les expositions. Le résultat est une réinterprétation continue, jouant fortement sur les perceptions sensorielles.

Le titre Backspace résume quelques-uns de ces éléments. Dans la salle d'exposition sont suggérés plusieurs espaces sous-jacents – existent-ils vraiment ou n'est-ce qu'une illusion ? Les arrière-salles sont souvent des lieux de rangement encombrés, comme les débarras de maisons ou des pages de l'Internet profond. Rappelons tout de même que backspace est la touche de retour du clavier, qui efface le caractère que l'on vient d'écrire. Le déplacement du curseur implique un mouvement ; l'effacement suscite quant à lui le recours à l'imagination.

L'exposition est le résultat d'un travail artistique réalisé dans le cadre d'une bourse de travail COVID-19 offerte par le FOMU au printemps 2020, afin d'adoucir les mesures de confinement qui ont durement touché les métiers de la photographie et des arts. Pour la sélection, FOMU a collaboré avec des experts du domaine artistique et photographique. Alexey Shlyk & Ben Van den Berghe ont été proposés par Eline Verstegen. Quatre autres lauréats ont bénéficié d'une bourse de travail du FOMU: Hélène Amouzou, Aurélie Geurts, Mous Lamrabat et Joud Toamah.

Durant la préparation de cette exposition, les artistes n’ont pas pu ni voulu exclure la réalité consternante de la guerre en Ukraine. Dans l'arrière-salle, ils ont prévu un élément de plus : une confrontation perturbante avec la fiction fantaisiste de l’exposition. Ils suggèrent à quel point le conflit est incompréhensible et (in)abordable, et comment cette lutte exténuante mine les esprits.


Achetez votre billet