FOMU FR

HÉLÈNE AMOUZOU
ENTRE TEMPS

Exposition
26.11.2021 - 19.01.2022
A voire

bourse de travail COVID-19

DSC0703
Hélène Amouzou, Autoportrait, ma mère et moi Uit de serie: Entre temps

Au cours des étranges mois qui ont suivi l’apparition du coronavirus, Hélène Amouzou (née au Togo en 1969, vit à Liège) rend visite à sa famille au Togo, en Afrique de l’Ouest. C'était la première fois depuis son installation en Belgique il y a 25 ans qu'elle rendait une visite aussi longue à son pays natal. La pandémie a paralysé le monde entier. Pour l’artiste, le temps semble s’être arrêté.

Hélène Amouzou est connue pour ses portraits sensibles et sa fugacité visuelle. Son œuvre Entre temps va bien au-delà d’une belle série de photos sur sa famille et ses amis togolais. C’est aussi un autoportrait. Migrante, Hélène Amouzou se sent souvent emprisonnée entre deux mondes. Entre ici et là-bas, entre aujourd’hui et autrefois. À l’instar de son précédent travail largement salué (Entre le papier peint et le mur, 2009), cette série est une réflexion sur l’identité et l’appartenance.

Hélène Amouzou opte résolument pour la photographie argentique. La lenteur du geste correspond parfaitement au caractère méditatif de son œuvre. La série Entre temps est née dans la chambre noire du FOMU, sur l’invitation du musée et après diverses périodes de travail.

L'exposition est le résultat d'un travail artistique réalisé dans le cadre d'une bourse de travail COVID-19 offerte par le FOMU au printemps 2020, afin d'adoucir les mesures de confinement qui ont durement touché les métiers de la photographie et des arts. Pour la sélection, FOMU a collaboré avec des experts du domaine artistique et photographique. Hélène Amouzou a été proposée par Anne Wetsi Mpoma. Cinq lauréats ont bénéficié d'une bourse de travail du FOMU: Mous Lamrabat, Aurélie Geurts, Joud Toamah et le duo d'artistes Alexey Shlyk & Ben Van den Berghe.

Achetez votre billet